Professeure des Universités
Université Jean Moulin Lyon 3
paloma.otaola@univ-lyon3.fr


MOTS-CLÉS (recherche)
Théorie musicale XVIe siècle, vihuela, littérature et musique XXe siècle, musique pop, Oscar Espla, Espagne franquiste, Quevedo, histoire des idées XVIIe siècle

THÉMATIQUES DE RECHERCHE :
Le domaine de recherche auquel sont consacrés la plupart de mes travaux concerne la présence de l’humanisme et de l’héritage antique dans la pensée musicale et philosophique en Espagne. L’ensemble de ces recherches s’est développé autour de trois grands axes : L’influence de l’humanisme sur la musique et la théorie musicale au XVIe siècle ; le rapport entre la musique, la littérature et le langage et finalement, la présence des écoles de philosophie ancienne dans les grands écrivains du Siècle d’Or, notamment chez Francisco de Quevedo.
Un deuxième domaine de recherche porte sur l’esthétique musicale ainsi que sur la relation entre littérature et musique pendant la période appelée l’Âge d’Argent (1900-1936). Également, depuis la publication de la correspondance du compositeur espagnol Oscar Esplá (1886-1976) au pianiste aragonais Eduardo del Pueyo, Professeur au Conservatoire de Bruxelles, plusieurs de mes travaux portent sur le compositeur, ses œuvres et ses écrits dans les années qui précèdent la guerre civile espagnole et pendant la période de son exile en Belgique (1936-1950).
Un troisième axe de recherche concerne le développement de la musique pop dans la dernière décennie du franquisme. Nous nous intéressons essentiellement à l’impact de la musique étrangère sur les jeunes, les conséquences du développement économique des années soixante sur les mentalités et les habitudes de la société espagnole ainsi que sur l’ambivalence entre le désir d’imiter la musique étrangère et l’affirmation de l’identité nationale face aux modes étrangères. Cette recherche porte particulièrement sur les figures emblématiques de la musique moderne des années 60, la presse musicale et l’analyse des textes de chansons.


PUBLICATIONS

Monographies

2015    Destino España. Oferta y diversidad turísticas, Paris, Les Editions du Net, 168 p.

2013    Luces y sombras de la democracia española. De Franco a Mariano Rajoy, Paris, Les Éditions du Net, 278 p.

2008    La pensée musicale espagnole à la Renaissance : Héritage antique et tradition médiévale, Paris, L’Harmattan, 2008, 285 p.

Éditions

2016    Autonomies et indépendances : le nationalisme au XXIe siècle, (coord. Stéphanie Bory et Paloma Otaola), Paris, Connaissances et savoirs. A3
2014    Francisco de Salinas. Música, teoría y matemática en el Renacimiento, (coords. Amaya García Pérez, Paloma Otaola González), Ediciones Universidad de Salamanca. A2
2011    Musique et Littérature au XXe siècle, cords. Francis Buil, Belén Hernandez Marzal & Paloma, Otaola, Lyon, Éditions de l’Université Lyon 3. A2
2010     Contrabandista entre mundos fronterizos, Hommage au Professeur Hugues Didier, coords. Nicolas Balutet, Paloma Otaola & Delphine Tempère), Paris, Publibook.

Contributions à des ouvrages collectifs

2014 « L’autodidacte en musique au XVIe siècle », Mélanges à Nicolas Meeùs, Paris, PUPS, 2014, p. 433-452.
2011    « Oscar Esplá et Gabriel Miró dans El sueño de Eros », Musique et Littérature au XXe siècle, Lyon, Université Jean Moulin, 2011, p. 313-326.
2010    « Oscar Esplá y la restauración musical en el siglo XX », in Contrabandista entre mundos fronterizos, Hommage au Professeur Hugues Didier, Paris, Publibook, 2010, 303-319.

Articles

2015    « Cuisine et bonheur : la philosophie de Ferran Adrià », Transtextes, Transculture, Journal of Global Cultural Studies, Manger, représenter : approches transculturelles de pratiques alimentaires, 10/2015 [en ligne]. http://transtexts.revues.org/627
2015    “Óscar Esplá: crítica musical y libertad de expresión bajo la ocupación (Bruselas 1940-1943)”, in Enrique Encabo, Música y prensa. Critica, polémica y propaganda, Valladolid, Editorial Difacil [epub], 2015. A3
2015    “La investigación en musicología desde una perspectiva pluridisciplinar: objetivos, límites y retos”, Dedica, Revista de Educaçao e Humanidades n° 8 (2015), 77-95. A2
2015    “Canción española e identidad nacional en la España franquista: Manolo Escobar”, Dedica, Revista de Educaçao e Humanidades n° 7 (2015), 35-52. A2
2014    “En la estela de Debussy: la estética de la evocación en Oscar Esplá”, Música y Educación 100 (2014), p. 90-108 A2
2014    « L’autodidacte en musique au XVIe siècle », Musica sive liber amicorum Nicolas Meeùs, Mélanges à Nicolas Meeùs, Paris, PUPS, 2014, p. 433-452.
2014    « Españolismo y señas de identidad en la música pop de los años 60”, Dedica, Revista de Educaçao e Humanidades n° 5 (2014), 163-177. A3
2012    “Emancipación femenina y música pop en los años 60. De "La chica ye-yé" a "El moreno de mi copla", Sínerís, Revista de Musicología n° 5 octubre 2012, http://www.sineris.es/ A1
2012    “La música pop en la España franquista: rock, ye-ye y beat en la primera mitad de los años 1960”, La culture progressiste à l’époque de la guerre froide, ILCEA [en ligne] 16 (2012), URL : /index1421.html A3
2011    « Oscar Esplá et Gabriel Miró dans El sueño de Eros », Musique et Littérature au XXe siècle, Lyon, Université Jean Moulin, 2011, p. 313-326. A2
2010    « Oscar Esplá y la restauración musical en el siglo XX », in Contrabandista entre mundos fronterizos, Hommage au Professeur Hugues Didier, Paris, Publibook, 2010, 303-319. A2
2010    “La figura del intérprete en la crítica musical de Oscar Esplá”, Cuadernos de Música Iberoamericana 19/2 (2010), p. 185-202. A2
2009    « Oscar Esplá y el nacionalismo musical », Revista de Musicología 31/2 (2008), p. 453-497. A3
2009        « Impresiones de España en la música de Claude Debussy », Música y Educación 79 (2009), p.62-86. A2

COMMUNICATIONS [à présenter par ordre chronologique décroissant]

2016    “Quevedo y el escepticismo francés de los siglos XVI y XVII”, Hispanismos del mundo, Leonardo Funes coord., Buenos Aires, Miño y Davila, 2016 [publicación en CD].
2014    “A los deseosos de saber el arte de la música practica y especulativa. La figura del autodidacta en el siglo XVI”, Francisco de Salinas. Música, teoría y matemática en el Renacimiento, (coords. Amaya García Pérez, Paloma Otaola González), Ediciones Universidad de Salamanca, 2014, p. 173-187.
2012    “Poesía italiana en los libros de música para vihuela del siglo XVI”, en Rumbos del hispanismo en el umbral del Cincuentenario de la AIH, vol. III,  Siglo de Oro, Roma, Bagatto Libri, 2012, p. 321-329.
2011     « Cuerpo que desechó el alma: Ambiguïtés et paradoxes dans le discours sur le corps de Francisco de Quevedo ». Communication présentée au Colloque International « Réalités et représentations du corps dans l’Europe du XVIe et XVIIe siècles » 19-21 novembre 2009 à Nancy, organisé par le groupe de recherche « XVIe et XVII siècles en Europe, (EA 3465 Romania).
2010    « L’éthos des rythmes dans la théorie musicale grecque », Colloque international Musiques, rythmes et danses dans l’Antiquité, Brest 29-30 septembre

CONTRIBUTION À L’IETT

2015    Colloque international : Autonomies et indépendances : le nationalisme au XXIe siècle, 25-26 juin 2015, Université Jean Moulin - Lyon 3

2010    Colloque international Littérature et Musique. Musique et Littérature au XXe siècle. Valeurs universelles et approches transculturelles 20, 21 et 22 octobre 2010

DIRECTION DE THÈSE : noms doctorants/sujets de thèses

IMPORTANT
Pour chaque publication/communication/contribution, indiquez dans quel(s) axe(s) de l’IETT se situent vos travaux, en précisant :
« A1 » pour Axe 1 : Genre, identités, intersections
« A2 » pour Axe 2 : Textes, Arts et contextes
« A3 » pour Axe 3 : Migrations, diasporas, citoyennetés et sécurité

Paloma OTAOLA GONZALEZ


Enseignants - Professeur des universités