Formulaire profil recherche

Site internet IETT



Sylvie IMPARATO-PRIEUR

Professeur des Universités


Adresse mail: sylvie.imparato-prieur@univ-lyon3.fr


MOTS-CLÉS : Education, Médecine, Petite enfance, Genre, Espagne, XVIIIe-XXe siècles


THÉMATIQUES DE RECHERCHE


J’ai travaillé dans un premier temps sur l’histoire des idées et de l’éducation dans l’Espagne des XVIIIe et XIXe siècles. Mes travaux m’ont ensuite menée vers une histoire de la petite enfance, pour la même période, à partir de sources diverses et pour certaines méconnues ou peu exploitées (arts des accouchements, compte-rendu d’opérations, par exemple).  En les confrontant aux représentations (littérature, peinture, gravure), j’ai tenté de rendre compte de la façon dont le discours médical est venu infléchir à la fin du XVIIIe siècle le regard porté sur la femme et l’enfant. Dans le prolongement de cette recherche effectuée pour mon inédit (HDR), mes travaux les plus récents portent sur la description et la perception de la femme et de son corps dans les traités médicaux et chirurgicaux du XIXe siècle essentiellement, en tant que signes d’un discours idéologique dominant, dans une lecture genrée de la médecine. 

PUBLICATIONS 


Contribution à ouvrages collectifs 

« La figure du père au travers d’un traité du Père Arbiol, Familia regulada con doctrina de la Santa Escritura y santos padres de la Iglesia católica (1715) »,  in Raphaèle Dumont et Gilles Del Vecchio (directeurs), Le père comme figure d’autorité dans le monde hispanique, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2014, p. 225-241.  A1


 « Esquilache et l’Espagne : xénophobie et émeutes en réponse aux réformes » in L’Autre et ses représentations au cinéma. Idéologies et discours, sous la direction de Françoise Richer-Rossi, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 195-212. A3


“Las Fábulas literarias de Iriarte: ¿un clásico reactualizado de la literatura infantil?”, in Ilustración, Ilustraciones, Real Sociedad Bascongada de los Amigos del País, 2009, vol. II, p. 811-829. A2


« Estructura familiar y educación de la nobleza en las novelas sentimentales de Pablo de Olavide », in Historia social y literatura, Familia y nobleza en España (1700-1900), sous la direction de S.Hibbs, C. Trojani, R. Fernández et M.J Vilalta, Editorial Milenio, 2007, p. 73-91.  A1


« Le discours sur le petit enfant dans l’Espagne des Lumières : du médical à l’idéologique », in Mélanges en hommage à Jacques Soubeyroux, Editions du CELEC, Saint-Étienne, 2008, p. 295-314. A1


« Le futur lecteur : les techniques d’apprentissage de la lecture au XVIIIème siècle », in La question du lecteur, sous la direction de L. Bénat-Tachot et J. Vilar, Presses Universitaires de Marne-la-Vallée, 2004, p.173-190. A2


« Le voyage à Paris : la formation des graveurs espagnols dans la seconde moitié du XVIIIème siècle », in Rencontres et construction des identités (Espagne et Amérique Latine) sous la direction de J. Soubeyroux, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2004, p. 201-221. A3

 

« Familia y educación de las jóvenes en la segunda mitad del siglo XVIII »,  in Historia social y literatura, Familia y burguesía en España (1700-1900), sous la direction de R. Fernández et J. Soubeyroux, Editorial Milenio, 2003, p. 149-163. A1

 

« L’éducation des élites et le noble idéal dans les Cartas marruecas », in L’Espagne du XVIIIème siècle, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1997, p.25-40. 


« Le projet éducatif d’Olavide dans Cartas de Mariano a Antonio : contenu et implications » in Ville et campagne en Espagne au XVIIIème siècle, Paris, Editions du Temps, 1997, p. 155-173.


Coordination d’ouvrages collectifs 

Ecrits de civilité et d’éducation dans l’Europe des Lumières- Writings on education and courtesy in the period of the Enlightenment, sous la direction de Sylvie Imparato-Prieur, Service des Publications de Montpellier III, 2007, 259 p. (Le Spectateur Européen, volume 9). A3


Co-coordination d’ouvrages collectifs

Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain, sous la direction de Florence Belmonte, Karim Benmiloud et Sylvie Imparato-Prieur, Berne, Peter Lang SA, 2014, 539 p.


Figures et paradoxes de l’enfermement féminin dans l’Europe moderne (France, Espagne, Portugal), sous la direction de Marie-Noëlle Ciccia, Sylvie Favalier, Sylvie Imparato-Prieur, Valérie Maffre et Marie-Christine Muñoz,  Montpellier,  PULM, (publication prévue). A1


Articles dans revues à comité de lecture 

« Les maladies féminines dans l’Espagne du XIXe siècle : spécificités et discours normatif », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 [En ligne], 11 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2017. URL : http://transtexts.revues.org/653 ; DOI : 10.4000/transtexts.653. A1

« L’éducation des jeunes filles : exemple et contre-exemple dans la Mogigata et La señorita malcriada », Les Langues néo-latines, 4, n°379, Décembre 2016, p. 85-98. A1

« Le petit enfant et la famille dans la littérature espagnole du XVIIIe siècle : une ‘‘école des parents’’ », in Christian Lagarde et Philippe Rabaté (éds.), Hommage à Geneviève Champeau, HispanismeS, n°3 (janvier 2014), p. 121-134. A1


« La enseñanza de primeras letras en España en la segunda mitad del siglo XVIII : contenidos y métodos a través de algunos tratados de enseñanza », Contextos Educativos, 3 (2000), Revista de Educación, Universidad de la Rioja, p. 235-252. A2


« La Corte de Carlos IV, ou la vision de la fin du XVIIIème siècle par un romancier du XIXème », in Histoire et fabulation, Cahiers du GRIAS, n° 7, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2000, p.29-45.


« Charles III dans ses oraisons funèbres : une forme de biographie », in La  biographie dans le monde hispanique, Cahiers du GRIAS, n° 8, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2000, p. 123-142.


« De La perfecta casada à Eudoxia : évolution de l’image de la femme idéale et de son éducation », in Mouvement, progrès, périodisation, Cahiers du GRIAS, n° 5, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1997, p. 29-43. A1


Compte rendu d’ouvrage 

 « José Checa Beltrán (éd.), Lecturas del legado español en la Europa ilustrada »,  in Mélanges de la Casa de Velázquez [En ligne], 44-1 | 2014. URL : http://mcv.revues.org/5682


Divers

Synthèse de la thèse de Doctorat : « Education et société dans l’Espagne des Lumières : l’exemple de Madrid (1759-1808) » publiée dans Les Cahiers du GRIAS, n° 4, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 1996, p. 255-259.


COMMUNICATIONS 

« Le regard masculin sur le corps des femmes en Espagne au XVIIIe siècle », Journée d’études « Genre et Identités XVIIIe - XIXe siècles », organisée par Eva Tilly, 10 octobre 2015, Rennes 2, ERIMIT. (Publication prévue- 2017) A1

« Une autodéfinition des Lumières espagnoles : El Censor (1781-1787) », dans Franck Salaün et Jean-Pierre Schandeler (directeurs), Enquête sur la construction des Lumières, Montpellier, Université Paul-Valéry Montpellier 3, (Publication prévue).  (Colloque- Octobre 2014)


« La césarienne en Espagne au XVIIIe siècle : Idées reçues, modernité et bien public », dans Ghislaine Fournès et Frédéric Prot (directeurs), Idées reçues à l'époque médiévale et moderne en Espagne, Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne (à paraître). (Colloque- Décembre 2012) A1


« Autocensure, traduction et réécriture- L’exemple de la Dissertation sur l’éducation physique des enfants depuis leur naissance jusqu’à l’âge de puberté de Jacques Ballexserd  (1762) et de sa traduction espagnole par don Patricio de España (1765) », in L’impossible silence : créer sous la censure dans les mondes ibériques, Colloque International, Université de Toulouse II-Le Mirail (France), 13-15 novembre 2013. A1/A2


«  « La mala vida », ou le regard social sur la violence conjugale en Espagne au XVIIIème siècle », participation aux Journées d’Études organisées par l'IRIEC-Toulouse (EA-740) : Relations de pouvoir et Relations au pouvoir: échanges et réseaux (XVII- XVIII- XIXe siècles) Axe 2 : Réseaux de pouvoir - Marginalités. (Novembre 2009). A1


« “El libro de Fechos” de Pedro García Fuertes, alcalde de barrio: pouvoir et marginalité dans l’Espagne des Lumières », in Echanges et constructions culturelles dans les mondes ibériques, Colloque International, Université de Toulouse II-Le Mirail (France), 13-15 novembre 2008. A3


Conférences (sur invitation)

« Femmes, amour et mariage dans La señorita malcriada et La mojigata », conférence donnée dans le cadre de la préparation à l’agrégation externe d’espagnol le 2 décembre 2016 à l’ENS-Lyon et le 20 janvier 2017 à Aix-Marseille Université. A1


« Le débat sur l’éducation au Siècle des Lumières : une constante européenne ? » Conférence donnée dans le cadre de l’Université du Tiers-temps de Béziers (avril 2006).


« La gravure au siècle des Lumières : les Caprices de Goya » : Conférence donnée dans le cadre de l’Université du Tiers-temps de Béziers (avril 2004).



CONTRIBUTION À L’IETT 


Participation (avec communication) à la journée d’études « Le genre de la maladie », organisée le 13 novembre 2015.


DIRECTION DE THÈSE


Garant pour l’HDR de Mme Sylvie Hanicot-Bourdier (MCF-Université de Lorraine), « Normes et déviances : famille, femmes et enfants dans la Biscaye traditionnelle », soutenue à Lyon le 18 novembre 2016. 




IMPORTANT 

Pour chaque publication/communication/contribution, indiquez dans quel(s) axe(s) de l’IETT se situent vos travaux, en précisant :

« A1 » pour Axe 1 : Genre, identités, intersections

« A2 » pour Axe 2 : Textes, Arts et contextes

« A3 » pour Axe 3 : Migrations, diasporas, citoyennetés et sécurité



Sylvie IMPARATO-PRIEUR


Professeur des Universités