Jacqueline ESTRAN
Maître de conférences en Etudes chinoises
Université Jean Moulin – Lyon 3
jacqueline.estran@univ-lyon3.fr

MOTS-CLÉS
Etudes culturelles, Littérature chinoise du XXe siècle, Etudes de genre, Ecriture féminine


THÉMATIQUES DE RECHERCHE :
Mes recherches portent sur l’histoire sociale de la littérature en Chine républicaine (et plus particulièrement sur la constitution et l’évolution des groupes littéraires), les rapports entre femmes et littérature et la poésie du XXème siècle. Ces travaux ont pour fil conducteur les représentations Extrême-Orient / Occident et la représentation de l’Autre et de Soi. Ils interrogent les différentes représentations de l’individu au sein du monde littéraire et les relations de l’écrivain au monde en général, passant du groupe à l’individu et de l’individu au groupe pour cerner à la fois les conditions externes et les motivations intimes de la création littéraire. Ils s’inscrivent dans une approche transculturelle et une remise en question des catégories d’analyse traditionnelles de la littérature, de l’histoire littéraire et de la culture au travers de l’étude de leurs limites, frontières et croisements.


PUBLICATIONS
Ouvrage
Poésie et Liberté dans la Chine Républicaine :  La Revue Xinyue (1928-1933),Wiesbaden, Harrassowitz Verlag , 2010, 327 p. A2 / A3


Direction d’ouvrage collectif
avec Claire Dodane, Genre et tradition(s)- Regards sur l’Autre et Soi au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, à paraître en 2018. A1 / A2


Articles
 « Su Xuelin (1897-1999), entre Chine et France : une recréation de la tradition », dans Genre et tradition(s)- Regards sur l’Autre et Soi au XXe siècle, à paraître en 2018, Paris, L’harmattan, p. 211-225. A1 / A3
Avec Muriel Estran « Le théâtre chinois traditionnel : apports et limites dans le cadre d'un enseignement de langue et civilisation étrangère de 1er cycle universitaire », Les cahiers de l’APLIUT, « Confiance, reliance et apprentissage dans l’enseignement supérieur », vol. 37 n°1, à paraître en janvier 2018. A2
« Partir pour se trouver ou la quête identitaire de deux étudiantes chinoises en France dans les années 1920 », dans Itineraries / Itinéraires – Cultures en mouvement, dir. par M. Raibaud et D. Waterman, à paraître en 2018, Paris, Les Indes Savantes. A2 / A3

« A propos de la maladie dans l’oeuvre de Shi Pingmei », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 [En ligne], 11 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2017. URL : http://transtexts.revues.org/660 ; DOI : 10.4000/transtexts.660. A1 / A2
« Su Xuelin et la première vague d’étudiantes chinoises à l’Institut Franco-Chinois de Lyon : cartographie d’un désir d’ailleurs », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 [En ligne], 9 | 2014, mis en ligne le 02 septembre 2015. URL : http://transtexts.revues.org/517 ; DOI : 10.4000/transtexts.517. A1 / A3
 « Histoire d’une absence – La place du père dans les œuvres des écrivaines chinoises des années 1920 », Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 [En ligne], n° 8, 2013, mis en ligne le 02 décembre 2013. URL : http://transtexts.revues.org/496 A1 / A2
« Exemplaire ou à part, le destin singulier de Lin Huiyin (1904-1955) », La poétique du féminin en Asie orientale, Arras, Presses Universitaires d’Artois, 2012, p. 79-91. A1
« Différence, distance et prise de conscience : Su Xuelin et la France », Traits chinois, lignes francophones, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2012, p. 50-66. A1 / A3
« Un monde rêvé : la France dans la revue Xinyue (1928-1933) », Transtext(e)s - Transcultures, n° 1, 05-2006, p. 167-181. A2 / A3
« Le rôle de la revue Xinyue (1928-1933) dans l’introduction des littératures étrangères en Chine », Cahiers de la Société Asiatique, Paris-Louvain, éd. Peeters, 2005, p. 407-431. A2 / A3
« De la marque à la traduction en chinois des noms de marques françaises », Actes du Congrès annuel de l’Association Nationale des Langues Etrangères Appliquées (ANLEA - 2002), Université Jean Moulin - Lyon 3, 2005, p. 51-63. A2
« Poésie chinoise au féminin – du côté de Zhang Zhen », Poésie, mythe et histoire dans les mondes chinois et arabe, Lyon, ILCSA, Université Jean Moulin – Lyon 3, 2004, p. 145-159. A1
« Liang Shiqiu et la revue Xinyue (1928-1933) », in Etudes chinoises, vol. XXI, n° 1-2, printemps-automne 2002, p. 261-273. A2

TRADUCTIONS
« Quelques poèmes de Lin Huiyin », Une robe de papier pour Xue Tao, Paris, Espaces & Signes, 2015, p. 201-205. A2


COMMUNICATIONS

« Health and Illness representations at the Lyon’s Institut franco-chinois (1921-1946) », Colloque « The Other’s Imagined Diseases: Transcultural Representations of Health », IETT EA 4186, Université Jean Moulin – Lyon 3, 1er-2 déc. 2017. A3

« La revue Xinyue (1928-1933) : occidentaliste ? », Colloque international « La revue culturelle dans le monde », Institut National d’Histoire de l’Art (INHA), Paris, 16-17 nov. 2017. A2 / A3


Jacqueline ESTRAN