Prénom NOM : Bérénice M.REYNAUD

 

Adresse mail (institutionnellede préférence) : berenice.reynaud@hotmail.fr

 : Corrado NERI

 

MOTS-CLÉS  THÈSE (5) : cinéma de femmes,réalisatrices, Chine, féminisme transnational

 

THÉMATIQUES DE RECHERCHE : paragraphe rédigé de 15 lignes maximum

 

Le but de ce travail est d’interroger l’existence d’un cinéma de femmesen Chine continentale dans les années 2000 à travers l’analyse de films deréalisatrices de cette période. Ning Ying, Li Yu et Xu Jinglei présententchacune un profil différent et une filmographie variée, la première en tant que« réalisatrice officielle » avec néanmoins un point de vue personnelmarqué sur les sujets de ses films, la seconde ayant rencontré de nombreuxproblèmes de censure et la troisième comme actrice étant passée derrière lacaméra et interprétant les premiers rôles de ses films. La période étudiée estégalement importante pour le cinéma de Chine continentale pour son basculementvers la privatisation des studios d’Etat et un consumérisme de plus en plusmarqué. En m’appuyant sur la notion de féminisme transnational et le champ dela narratologie, je compte dégager différents axes communs (l’espace urbain, lecorps, la sexualité,…) au sein des films de mon corpus en vue de supporter monhypothèse de départ, à savoir un cinéma réalisé par des femmes, offrant unvéritable point de vue personnel mais également une représentation despersonnages féminins différente du cinéma mainstream de l’époque.

 

PUBLICATIONS [àprésenter par ordre chronologique décroissant] : articles, traductionsetc.

 

COMMUNICATIONS[à présenter par ordre chronologique décroissant]

 

-10 juillet 2017 –Université de Lancaster (UK), The Poeticsof Asian Cinema Conference : « A Study ofLi Yu, Ning Ying and Xu Jinglei’s Films: the Part of the Beijing urban space inFish and Elephant (2001), Perpetual Motion (2005) and LetterFrom an Unknown Woman ». A1 etA2

 

-27 juin 2017 – Sciences Politiques Paris, 6e Congrès des études asiatiques du GIS Asie :« Perpetual Motion (2005) deNing Ying : cinéma de femmes et émancipation féminine ». A1 et A2.

 

CONTRIBUTION À L’IETT 

organisation de colloques, projets junior

 

 

IMPORTANT 

Pour chaque publication/communication/contribution, indiquez dans quel(s) axe(s) de l’IETT se situent vos travaux, en précisant :

« A1 » pour Axe 1 : Genre, identités, intersections

« A2 » pour Axe 2 : Textes, arts et contextes

« A3 » pour Axe 3 : Migrations, diasporas, citoyennetés et sécurité

 

 

Bérénice REYNAUD


Doctorante