Julien Bouvard
Maître de Conférences
Histoire de la culture populaire japonaise contemporaine
Université Jean Moulin – Lyon III

Projet(s) de recherche actuel(s) :
-    L’intermédialité des produits de la culture populaire japonaise.
-    Les questions de censure relatives à la bande dessinée japonaise
-    Patrimoine croisé France-Japon concernant la bande dessinée

Langues Pratiquées : Français, Japonais, Anglais

Diplômes :
•    2005-2010 : Doctorat en Études de l’Asie et ses diasporas (études japonaises).
Titre : « Manga politique, politique du manga. Histoire des relations entre un médium populaire et le pouvoir dans le Japon contemporain des années 1960 à nos jours »
Sous la direction du Professeur Jean-Pierre Giraud (Études japonaises – Université Lyon III - Jean Moulin)
•    2005 : Master LCE 2 Japonais (Université Lyon III – Jean Moulin) Mention Très Bien
•    2004 : Master LCE 1 Japonais (Université Lyon III – Jean Moulin) effectué en échange au Japon (Nagoya University of foreign Studies)
•    2003 : Licence LCE Japonais (Université Lyon III – Jean Moulin)
•    2003 : Maîtrise de Sciences Humaines mention Histoire (Université Lyon II – Lumière). Mention Très Bien. Titre du mémoire : « le Gekiga, la deuxième révolution du manga – Histoire de la bande dessinée adulte au Japon 1957-2002 ». Sous la direction de Denis Pelletier (Directeur d’Étude à l’École Pratique des Hautes Études)

Publications :
Mémoires / thèse :
-    Manga politique, politique du manga – Histoire des relations entre un médium populaire et le pouvoir dans le Japon contemporain des années 1960 à nos jours, thèse de doctorat, sous la direction de Jean-Pierre Giraud, Université Lyon 3, décembre 2010.
-    Gekiga, la deuxième révolution du manga, mémoire de maîtrise d’Histoire, sous la direction de Denis Pelletier, Université Lyon 2, juillet 2003.

Articles :
-           « Les fantômes des mouvements zenkyôtô dans la culture otaku », Japon Pluriel, N°11, Editions Philippe Picquier, Arles, 2017. http://sfej.asso.fr/IMG/pdf/japon_pluriel_11.pdf
-           « Généalogie des mangas de science-fiction », Galaxies, Numéro 39, Paris, 2016.
-           « la possibilité d’une tombe. Où reposent les personnages de manga ? », Caiozzo Anna (Dir.), Mythes, rites et émotions : les funérailles le long de la Route de la soie, Honoré Champion, Paris, 2016, pp.483-500.
-           « Les Vacances de Jésus et Bouddha ou la désacralisation dans le manga », Bande dessinée et religion, karthala, à paraître en 2015.
-           « L’internationalisation de la culture populaire japonaise et les paradoxes du Cool Japan », Monde Chinois – Nouvelle Asie, N°42, Editions ESKA, Paris, juillet 2015, pp.84-91.
-           « Réflexions sur le manga éducatif », Image and Narrative, Vol 12, No1, 2011,http://www.imageandnarrative.be/index.php/imagenarrative/article/view/132

-    « Poupées de soie, poupées de plastique », Revue des deux mondes, Société de la revue des deux mondes, Paris, février 2010, pp.125-131.
-    « Introduction à l’histoire de la mangalogie japonaise » (日本のマンガ論の歴史概観), Yamanashi Daigaku Kyôiku Ningen Kagakubu Kiyô, N°10, Yamanashi, 2009, pp.349-356.
-    « Furansu ni okeru Nihon no otaku bunka no taikôsei » (フランスにおける日本のオタク文化の対抗性 Le caractère subversif de la culture otaku en France), Rosu Jene (ロスジェネ), n°2, Kamogawa Shuppan, Tôkyô, décembre 2008, pp.100-104.
-    « Manga to seiji wo megutte – Ryôsha no kankei wo kôsatsu suru tame no hôhôron » (マンガと政治をめぐって ― 両者の関係を考察するための方法論 Autour des relations entre manga et politique - réflexions méthodologiques), Narative Media Kenkyûkai Dai ikkai Workshop Hôkokusho, Revisting Frameworks for Studying Comics: Methodologies and Perspectives (ナラティヴ・メディア研究会第一回ワークショップ報告書「コミック研究のフレーム再考のために-研究方法の多様化と今後の展望-), Tôhoku Daigaku, 2008, pp.36-41.
-    « Le manga des années soixante : à la croisée des histoires culturelle, sociale et politique » (60年代マンガの歴史における 文化、社会、政治), Yamanashi Daigaku Kyôiku Ningen Kagakubu Kiyô, N°9, Yamanashi, 2007, pp.329-337.
-    « L’histoire des mouvements anti-manga au Japon » (日本でのマンガ表現規制の歴史), Yamanashi Daigaku Kyôiku Ningen Kagakubu Kiyô, N°8, Yamanashi, 2006, pp.129-138.
-    « Les révolutionnaires du manga », Japan Mania, n°7, mars 2003, Multimedia Press, Paris, pp.72-73.

Autres Contributions :
-          Bouvard Julien, « Préface », in Pruvost-Delaspre Marie, L’animation japonaise en France, Éditions L’Harmattan, Paris, 2016, pp.15-20.
-    Bouvard Julien, « Bibliographie introductive à l’étude du manga », Bulletin N°25 (2015) de la Société Française des Etudes Japonaises, SFEJ, Paris, 2016
-    Bouvard Julien, Kimbergt Sébastien, « Trafic d’influences », Manga : 10000 images, numéro 2, janvier 2009, éditions H, Paris, pp.201-204, 215-218.
-    Elodie Bécu, « Mangas : l’arme de séduction massive », Dernières nouvelles d’Alsace, samedi 12 janvier 2008, p.11 (supplément « tendances »).
-    Nagayama Kaoru 永山薫, Hiruma Takashi 昼間たかし, Manga ronsô boppatsu (マンガ論争勃発 Explosions des polémiques concernant le manga), Maikuromagajinsha, Tôkyô, 2007, pp.30-31.

Traductions :
-            Nakano Haruyuki, « le manga sur portable : la locomotive du commerce de la bande dessinée digitale au Japon », in Lefèvre Pascal et Di Salvia Morgan (Dir.), Bande dessinée et illustration en Belgique – État des lieux et situation socio-économique du secteur, SMartbe Association professionnelle des métiers de la créations, Bruxelles, 2010, pp.125-138.

Conférences / Colloques / Interventions publiques :
-             « Histoire des Game Center – le jeu d'arcade au Japon », Sémaine du Japon, Ecole Centrale de Lyon, 12 février 2018.
-              « Furansu ni okeru nihon manga no honyaku » フランスにおける日本マンガの翻訳 (la traduction des bandes dessinées japonaises en France), Yokohama City University, 5 juillet 2017.
-              (Avec Mathieu Triclot) « Du clavier aux larmes : comment le jeu Clannad produit des affects », Colloque "L'Attachement aux cyber-choses : logiciels sentimentaux, love-bots et séducteurs de synthèse", Université Paris Nanterre, 15-16 juin 2017.
-             « « Media Mix » : comment les œuvres culturelles circulent à travers différentes formes médiatiques (mangas, jeux vidéo, romans, films) dans le Japon contemporain ? », Université de Technologie Belfort-Montbéliard, 31 mai 2017.
-             « Manga et Media Mix », Semaine Japon, Ecole Centrale de Lyon, 12 janvier 2017.
-             (Avec Paul Chopelin) « La patrimonialisation du manga au Japon », La recherche sur la BD en France et au Japon Quel corpus ? Quelle conservation ?, Université Jean Moulin Lyon 3, 25 novembre 2016.
-              « Manga et avant-garde », Avant-gardes et contre-culture au Japon dans les années 60 (1960年代の日本における前衛文化とカウンターカルチャー), Maison de la culture du Japon à Paris, 5 novembre 2016.
-             « Culture populaire et politique dans le Japon contemporain : le cas du manga, de l’après-guerre à nos jours », Séminaire CEJ-LCAO Société, politique et économie dans le Japon contemporain, Université Paris 7, 8 mars 2016.
-            « Originalités de Goldorak » (avec Kumaki Atsushi et Nicolas Gouraud), Goldorak – Le colloque, 40 ans après, Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, 18-19 mars 2016. http://epresence.univ-paris3.fr/3/watch/2085753.aspx
-            « Dépasser les formes médiatiques mangas, romans et films dans le Japon contemporain », à l’occasion du Prix Caméléon 2016 mettant en perspective la littérature, les mangas et le cinéma japonais, Université Jean Moulin Lyon 3, 2 février 2016. https://youtu.be/nYzn6ZzS4V8
-             « Paradis des jeux vidéo ou pays invisible ? Le traitement du Japon dans la presse vidéoludique française des années 1990 », Colloque « La presse de jeu vidéo francophone » – Projet Ludopresse Labex ICCA, Université de Liège, 27-28 janvier 2016
-             « Les paradoxes du «Cool Japan», les enjeux de l’internationalisation de la culture populaire japonaise», Les Industries culturelles – Asie de l’Est entre mondialisation et identités locales, Paris, Inalco, décembre 2015.
-             « « Survival » manga, l’imagination de la génération des années 2000 », Généalogies du fantastique au Japon, Strasbourg, décembre 2015.
-             «  Aux origines du Boy’s Love – Histoire des romances homosexuelles dans le manga », Yaoi Yuri Con, Lyon, octobre 2015.
-             « Les paradoxes de l’identité nationale dans le Japon contemporain à travers la série Yamato », GIS Asie, Inalco Paris, septembre 2015.
-             « Kokkyô to jendâ wo koeru kosupure » (国境とジェンダーを越えるコスプレ) Le cosplay, au delà des frontières et des genres, Yokohama Kokuritsu Daigaku, 20 février 2015
-             « Nihon no manga ha dô honyaku sareteiruka » (日本のマンガはどう翻訳されているか) Comment les mangas sont-ils traduits ?, Yokohama Kokuritsu Daigaku, 19 février 2015
-             « Manga, la BD du bout du monde », Conflu’ENS, ENS Lyon, février 2015.
-             « Les fantômes des mouvements zenkyôtô dans la culture otaku », SFEJ, Paris, décembre 2014.
-             « Traduire le manga en France », Journée d’étude « Bande dessinée et traduction », ENS Lyon, septembre 2014.
-             « L’identité des otakus », journée d’étude « la figure du geek », Université Lyon 3, avril 2014.
-             « kosupure wo suru – miru. Otaku bunka ni okeru pafômansu to ibunka » (コスプレをする・見る―オタク文化におけるパフォーマンスと異文化 Voir et pratiquer le cosplay – Performances et différences culturelles dans la culture otaku), Kosupure no bigaku – Kosupure, Fasshon, Nihon bunka (コスプレの美学―コスプレ、ファッション、日本文化, Esthétique du cosplay. Cosplay, mode et culture japonaise), Nagoya, mars 2014.
-               « Les Vacances de Jésus et Bouddha ou la désacralisation dans le manga », Journée d’études « bandes dessinées et religions », Université Jean Moulin Lyon 3, 4 décembre 2013.
-             « La BD se donne-t-elle un genre ? », Table ronde au Lyon BD Festival, juin 2013.
-              « Street Fighter II – Autour du jeu, - Les joueurs, les communautés, les tournois…», Stunfest, INSA Rennes, 26 avril 2013.
-              « Comment jouer à un visual novel japonais ? », (avec Mathieu Triclot), Isart Digital, Paris, 28 mars 2013.
-             « La possibilité d’une tombe – Où reposent les personnages de manga ? », Mythes, rites et émotions : les funérailles le long de la route de la soie, Université Paris 7 Denis Diderot, 9 mars 2013.
-    « The World as a game – Revolutionaries as players – New political discourses in 2000’s Manga », Mechademia Conference, Seoul, 2 décembre 2012.
-               Furansu ni okeru nihon manga no honyaku no genjô フランスにおける日本マンガの翻訳の現状 (La situation de la traduction des mangas en France), Université de Shizuoka, 27 décembre 2012.
-             Participation à la table ronde sur le sujet « les implications économiques et politiques du système de publication japonais et de la diffusion des mangas dans le reste du monde », Université d’Eté de la bande dessinée « Mangaphilie, mangafolie ? », CNBDI d’Angoulême, 2 juillet 2012.
-              « Visages du manga », (Avec Benjamin Reiss), Association des Japonais de Lyon, 29 mai 2012.
-             « Le jeu vidéo et ses cultures dans le Japon contemporain », Stunfest, INSA Rennes, 15 avril 2012.
-    Direction du panel « Manga Studies » et conférence sur « A Postwar History of Manga Studies », International Convention of Asian Scholars (ICAS) 6, Daejeon Convention Center, Corée, 6 août 2009.
-    « Manga et Politique, Politique et manga : Quelles relations et quelles méthodes de recherche ? », Journée francophone de la recherche, Institute of Industrial Science – University of Tokyo, 28 novembre 2008.
-    « Not so well received. Manga and the authorities in Japan », Le manga, 60 ans après, CERI Sciences-Po, Paris, 17 mars 2008.
-    « Manga to seiji wo megutte – Ryôsha no kankei wo kôsatsu suru tame no hôhôron » (マンガと政治をめぐって ― 両者の関係を考察するための方法論 Autour des relations entre manga et politique - réflexions méthodologiques), Narative Media Kenkyûkai Dai ikkai Workshop, Revisting Frameworks for Studying Comics: Methodologies and Perspectives (ナラティヴ・メディア研究会第一回ワークショップ 「コミック研究のフレーム再考のために-研究方法の多様化と今後の展望-), Tôhoku Daigaku, 9 février 2008.
-    Direction du panel « Arts Culture and Heritage » (Animation and Comics, Agents of change) et conférence sur « Manga in the 1960s: A cultural, social and political History », International Convention of Asian Scholars (ICAS) 5, Kuala Lumpur, Malaisie, 2-5 août 2007.
-    « Le manga et ses enjeux culturels, sociaux et politiques », Association des amies de la langue française, Maison franco-japonaise de Tôkyô, 25 mai 2007.
-    « Kokusaika sareta manga » (国際化されたマンガ Le manga globalisé), Université de Yamanashi, 21 mai 2007.
-    « Mangacosme », Fnac Lyon Part Dieu, 17 février 2006.




Julien BOUVARD


Maître de conférences