PrénomNOM : Manglish,the sociolinguistic and its Rojakculture in Malaysia

 

DIRECTEURDE THÈSE : Gregory LEE

 

MOTS-CLÉS  THÈSE (5) : Manglish,code-switching, food culture, lexicology, language policy & nationalidentity 

THÉMATIQUES DE RECHERCHE :

Mon travail s’articule autour la méthodologie sociolinguistiquefilm, vidéos,caricatures, publicité) portant sur les applications multilingues dansun pays du Sud-Est asiatique, la Malaisie.

Mon étude aborde des disciplines différentes, enparticulier la linguiste, l’histoire, la religion, l’anthropologie ; en mêmetemps la perspective de la théorie transtextuelle orientera l’étude de cescorpus, à propos desquels on observe des formes lexicales et grammaticales,spécialement des pragmatiques particulières. L’analyse et l’interprétation deces corpus sont fondamentale pour extraire les caractéristiques du Manglish(Malaysian English). Ces corpus reflètent en effet une pluralité assezriche de cette culture qui mêle des éléments malais, chinois et indiennes. Trois pilotagesintégrés dans la recherche : qui sont la langue, la société et l’identiténationale.

Pour finir deux questions seront posées : l’une surl’arrière-plans histoire et géopolitique sur lesquels s’appuient les systèmeséducatifs en Malaise pour diffuser les langues étrangères ; l’autre sur lerôle de langue maternelle qui tend à suivre l’influence de la globalisationaujourd’hui.     

PUBLICATIONS [à présenter par ordre chronologique décroissant] : articles,traductions etc.

 

COMMUNICATIONS [à présenter par ordre chronologiquedécroissant]

-         -         CONTRIBUTION À L’IETT 

-         A venir (Organisation du Colloque « La fabriquede l’imaginaire » 15-17 novembre 2018)

 

 

 

IMPORTANT 

Pour chaquepublication/communication/contribution, indiquez dans quel(s) axe(s) de l’IETTse situent vos travaux, en précisant :

« A1 » pour Axe 1 : Genre, identités, intersections

« A2 »pour Axe 2 : Textes, arts et contextes

« A3 » pour Axe 3 : Migrations, diasporas,citoyennetés et sécu

Feihong CHEN


Doctorante